narcisse_goldm_compagnie_armoise_commune

photo J.L Fernandez

L’Armoise commune, implantée à Strasbourg, est une compagnie théâtrale fondée en 2014 par Simon Pineau, Camille Roy et Paul Schirck, tous trois diplômés de l'école de la comédie de Saint Etienne.

Comédiens, mais aussi musiciens et compositeurs, ils créent des formes pluridisciplinaires mêlant théâtre et musique. Alternant des spectacles pour les théâtres et des petites formes "prêtes à jouer partout", les créations de la compagnie s'articulent autours de montage de texte, que ceux çi soit romanesques, inachevés ou documentaires.   

Comme son nom à multiples significations le symbolise, (si l'armoise commune est une herbe utilisée à la fois pour lutter contre la présence de mauvais esprits, mais aussi pour soulager la douleur musculaire des marcheurs forcenés, elle se dit Tchernobyle en ukrainien) elle a pour volonté de réfléchir aux différents problèmes de notre temps, qu’ils soient artistiques ou politiques. 

simon photo_edited.jpg

photo J.L Fernandez

Simon Pineau

Après des études de sociologie et de sciences du langage à l'université de Rennes 2, Simon Pineau sort de l'école de la comédie de Saint-Etienne en 2014. Il travaille ensuite en tant que comédien avec Arman Gatti (RESISTANCE SELON LES MOTS, en 2014), Cécile Backès (REQUIEM en 2015, MON FRIC en 2017 et MÉMOIRE DE FILLE en 2018), Émilie Capliez (QUAND J'ÉTAIS PETIT JE VOTERAI en 2016), Mathilde Souchaud (LE MOCHE en 2016 et LOVE AND MONEY en 2018, avec la compagine Studio Monstre) Kathleen Dol (LE SOULIER DE SATIN en 2017, avec le Collectif X)

En parallèle, il est auteur et metteur en scène. En 2016, il crée le spectacle LA VIE SANS MUR pour la Compagnie Le Festin des Idiots et en 2018 LE MÉTA-SPECTACLE pour le groupe La Route Des Phares.

Il est également musicien autodidacte (violon alto, piano, guitare, mandoline, banjo) et compositeur pour la scène.

CamilleRoy-JLF012-ConvertImage.jpg

photo J.L Fernandez

Camille Roy

Après avoir suivi les formations du DEUST théâtre à Besançon et celle du conservatoire de Tours, elle intègre en 2011 l’Ecole de la Comédie de Saint Etienne sous la direction d’Arnaud Meunier. Elle a été comédienne au sein de l’équipe du festival des Nuits de Joux à Pontarlier où elle a travaillé avec les metteurs en scène, Rémy Barché, Guillaume Dujardin, Gilles Granouillet, Damien Houssier, Charly Marty, Raphaël Patout et Simon Vincent. 

Depuis sa sortie de l’école en 2014, elle a notamment travaillé avec Benoit Lambert (TARTUFFE de Molière et LA DEVISE de François Bégaudeau), David Lescot (LES GLACIERS GRONDANTS, J'AI TROP PEUR et J'AI TROP D'AMIS de D. Lescot), Jean Pierre Baro (LA VILLE OUVERTE de Samuel Gallet), ou encore Gilles Bouillon (ELLIS ISLAND de Georges Perrec). En 2019, elle met en scène et joue dans LES SEQUESTRES (adaptation du roman de Yanette Delétang-Tardif). Elle participe actuellement à la prochaine création de la Cie La Grenade LE BAL DES DISPARUE-S autours de la Commune de Paris. 

Musicienne et compositrice, elle pratique l’accordéon, le piano et le chant.

Paul-Schirck-ConvertImage-3.jpg

photo J.L Fernandez

Paul Schirck

Après avoir obtenu un master de Lettres Modernes à l’université de Strasbourg, il participe à différents stages professionnels avec Guillaume Vincent, Jean Boilot, Ludovic Lagarde, Célie Pauthe, Marie-José Malis.

En 2011, il entre à l’école supérieure de la Comédie de Saint-Etienne dirigée par Arnaud Meunier. Il termine sa formation en 2014 par la création de La Grande Histoire, pièce écrite par François Bégaudeau dans une mise en scène de Benoit Lambert.

Durant la saison 2014/2015, il fait parti de l’équipe permanente du CDN de Dijon et participe à la création de TARTUFFE OU L'IMPOSTEUR mis en scène par Benoît Lambert. 

L’année suivante, il joue dans LA DEVISE de François Bégaudeau mise en scène par Benoît Lambert. Durant la saison 2016/2017, il est comédien dans FREETIME de Toshiki Okada, mise en scène de Jean-Marc Eder, et LA FAMILLE ROYALE de William Vollman, mise en scène par Thierry Jolivet.

En 2018, il joue dans LE PHARE DES SIRENES d’après l’album de Rascal dans une mise en scène de Simon Vincent.

En janvier 2019, il devient artiste en résidence à la Comédie de Colmar sous la direction d’Émilie Capliez et Matthieu Cruciani.